Stefano Cirillo

 

6 octobre 2021

Ottignies Louvain-La-Neuve

Les thérapeutes systémiciens reportent de plus en plus leur attention sur le fonctionnement du patient, comme facteur de difficultés d'adaptation, plutôt que sur ses symptômes. Dans un texte récent (en cours de traduction en français), Stefano Cirillo et ses collègues présentent leur réflexion sur les multiples manières avec lesquelles les thérapeutes peuvent entrer en contact avec leurs patients, individus ou familles.

Dans la rencontre, les opportunités qui s'offrent au thérapeute sont autant de serrures qui permettent d'ouvrir différentes portes d'entrées sur la situation. Elles sont au nombre de sept, et chaque thérapeute fait le choix de celle qu'il va emprunter. Habituellement nous commençons par ouvrir la porte relative à la demande d'aide : individuelle, relationnelle (comme dans les thérapies de couple où il n'y a pas un patient, mais c'est la relation de couple qui est l'objet de la demande), familiale (lorsque nous avons affaire à un parent angoissé qui demande pour un enfant non coopératif), et finalement sous mandat, quand il n'y a pas de demande.

Classiquement, dans l'histoire de la thérapie systémique les autres portes vers lesquelles nous nous tournions immédiatement étaient le système et le symptôme, - en recherchant le rapport entre les deux - puis souvent la porte trigénérationnelle.

Mais les autres portes étaient interdites : l'attachement était perçu comme "trop dyadique", la personnalité comme stigmatisant le patient avec une "étiquette" nocive (d'où la notion de patient désigné), le vécu du thérapeute étant cédé aux psychanalystes et à leur contre-transfert. Le but de ce séminaire sera au contraire de nous permettre de pousser les portes interdites, afin de parvenir à une vision plus complexe, plus riche et plus humaine de la personne et de sa souffrance. Durant ces journées, Stefano Cirillo présentera ses réflexions sur ce thème, à la fois dans le cadre de la thérapie familiale et dans le setting individuel, en s'appuyant sur différents cas cliniques.

Stefano Cirillo

Psychologue et psychothérapeute de la famille à Milan.
Co-directeur de l’école de psychothérapie de la famille « Mara Selvini Palazzoli » et l’un des fondateurs du Centre pour l’enfant maltraité de Milan. Auteur de nombreux ouvrages : la famille maltraitante, mauvais parents comment leur venir en aide, la famille du toxicomane, les jeux psychotiques dans la famille, familles en crise et placement familial, en cours de traduction: entrare in terapia. Le sette porte della terapia sistemica.

Horaire et Calendrier

De 9h à 16h30

Inscriptions

Par mail :  cauliercathy@gmail.com ou asbl.assemblages@gmail.com

Par téléphone : 0479 530 058

Prix : 100€ la journée

Compte: BE16 0018 1323 8174 

Inscription confirmée après paiement avec communication: séminaire Cirillo

© 2020

Assemblages asbl

Téléphone

T: +32 479 530 058