Séminaire "Aide contrainte : à quoi bon?"

Jean- Paul Mugnier

 

13 & 14 février 2020

Ottignies Louvain-la-Neuve

Groupe restreint : 17 à 20 personnes.

Au doute s'ajoute parfois la lassitude !

Le doute : les statistiques ne sont pas encourageantes. En effet, selon des études menées aux USA à peine 20% des personnes présentant un attachement désorganisé suite à des maltraitances graves et répétées, des négligences affectives et éducatives subies dans l'enfance durant plusieurs années, de multiples ruptures de liens, présenteraient un processus de résilience ! (Paris, 1ier congrès mondial sur la résilience 2010)

La lassitude : alors que certaines évolutions semblent encourageantes et nous redonnent espoir dans les capacités évolutives de parents négligents ou maltraitants, de nouveau nous constatons que ceux-ci, au décours d'un évènement de leur cycle de vie (rupture amoureuse, négligence deuil...), rechutent et mettent une fois de plus leurs enfants en danger !

Dans ces conditions est-il raisonnable de dépenser tant d'énergie (et tant d'argent dans un monde en perpétuelle crise économique) pour vouloir venir en aide à ces parents qui non seulement ne demandent rien, mais qui de plus contestent la légitimité des aides imposées ?

Et pourtant, se laisser vaincre par cette lassitude, par ce sentiment de découragement, serait le pire message d'abandon que nous transmettrions à leurs enfants appelés plus tard à devenir parents !

Alors, comment trouver en nous la créativité et la curiosité qui lui est nécessaire, pour maintenir notre intérêt à l'égard de ces familles avec l'espoir, ainsi, de les intéresser de nouveau à leur propre sort ?

C'est autour de ce questionnement que nous proposons de réfléchir durant ces deux journées avec le support essentiel de l'expérience des participants illustrée par des présentations de situations.

Jean-Paul Mugnier

Thérapeute familial et de couples

Auteur de plusieurs ouvrages dont Les stratégies de l’indifférence, La promesse des enfants meurtris, de l’incestueux à l’incestuel et Ces familles qui ne demandent rien, tous parus aux éditions Fabert

Horaire

De 9h à 16h30

Inscriptions

Par mail : cauliercathy@gmail.com ou asbl.assemblages@gmail.com

Par téléphone : 0479 530 058

Prix : 190€ pour les 2 jours

Compte: BE16 0018 1323 8174

Inscription confirmée après paiement avec communication: séminaire JP Mugnier 2020.

© 2020

Assemblages asbl

Téléphone

T: +32 479 530 058